• J'ai tellement fantasmé de toi
    j'ai tellement plongé, tellement soupiré
    Tellement aimé tes silences
    Qu'il ne me reste plus rien de moi
    Il me reste d'être l'esprit parmi les fantômes
    d'être cent fois plus aveugle que l'aveugle
    d'être le fantôme qui tombera et retombera
    dans ta vie de glace.

     

    Ombre parmi les ombres (Desnos)

    J'ai tellement rêvé de toi
    J'ai tellement marché, tellement parlé,
    Tellement aimé ton ombre,
    Qu'il ne me reste plus rien de toi,
    Il me reste d'être l'ombre parmi les ombres,
    D'être cent fois plus ombre que l'ombre,
    D'être l'ombre qui viendra et reviendra
    Dans ta vie ensoleillée.


    illustration : Paul Marandon
    http://www.paulmarandon.com/


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires