• un laurier rose
    frôle un tendre peuplier
    le mûrier ose

    à leurs pieds mêlés
    déposer ses fruits liés
    le vent a filé


    votre commentaire
  • Dans les suaves suites désaccordées
    Aux désirs sombres la Koré a succombé
    Pour un roi à venir et sa reine de coeur
    Elle a respiré les intranquilles trésors

    Ses pleurs suintent sous les voutes si sacrées
    Tout là-haut s'ébranlent les Saints sacrifiés
    Ils s'ouvrent aux voies terrestres baignées d'erreurs
    De l'homme de passion à lui-même abuseur.


    votre commentaire
  • J'ai parcouru des mots,
    J'ai balbutié des paroles,
    Je ne connaissais pas le langage
    Pour l'entendre il m'aurait fallu
    Pénétrer mon corps
    Et m'en dévêtir.

     

     

     

    Illustration : Pollock


    votre commentaire
  • Je les sens, je les sens
    Ils sont là, partout, sous terre
    A se hisser, à sortir leurs bras
    Leurs mains attrapent mes pieds

    Je glisse, je glisse
    Ils sont là, partout, dans les sables
    A s'agriper, à tendre leurs corps
    Leurs bras enserrent ma poitrine

    Je manque de souffle, je manque d'air
    Ils sont là, partout, dans l'atmosphère
    A balbutier des mots insensés
    Leurs voix envahissent ma tête

    Cessez, cessez
    Laissez-moi l'espace, laissez-moi son devenir
    Gardez vos chaines, gardez vos détachements
    Je choisis le chemin de la vie


    votre commentaire
  • Mon guide Virgile
    Ne me laisse pas aux cercles
    Tu me sais fragile

    Amour Béatrice
    A tes divins paradis
    Las mon âme glisse

    Je te suis vieillard
    Jusqu'aux bords de la lumière
    Avec toi Bernard.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires