• Une libellule
    aux quatre ailes palpitantes
    A créé l'été.

    -----

    Cinquante printemps
    J'ai vu naître le lilas
    Je ne suis pas lasse.

    --------
    Martinets des villes
    Mon âme auprès de vos rondes
    Danse dans le bleu.

     

     

     


    votre commentaire
  • La voie lactée roule
    Son écharpe de lumière
    A mon cou glacé.

    -----------------


    La lune de lumière 
    Incline son doux visage 
    Au coeur de la terre

     

    ----------------

    L'étoile scintille
    Au firmament de la page
    Son rêve infini 

    ---------------

    Sous un manteau de fleurs
    Les amoureux comblés
    Dorment au printemps

     


    votre commentaire
  • Je tends la main blême
    L'angoisse calme du doigt
    Arme en flot les larmes

    Le corps coule au sol
    Le visage s'éteint, seule
    L'âme tiède vole

    Le meurtre libère
    Ma puissance estropiée
    Vidée de ma chair

    J'échappe à la mort
    L'éternité s'est inclinée
    Pour emplir mon corps

    Votre créature
    Surgie d'un volcan est née
    Depuis la brûlure.


    votre commentaire
  • Ça flotte dedans
    J'ai pas vu venir la balle
    T'étais où maman ?

    L'astre du ciel
    A suspendu le printemps
    Il a pris mes ailes

    D'enfant écrasé
    Par la haine idôlatrée
    Des tueurs cassés.


    votre commentaire
  • Je ne suis pas un roman
    Je ne suis pas un poème
    Je ne suis pas une nouvelle
    Tu es mon amoureux

    Tu es l'homme debout
    Tu es le silence des mots
    Tu es l'innocent blessé
    Je ne suis pas ton amoureuse.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique