• Je vous salue

    Je vous salue amants pleins de grâce.

    Combien d'amants, sauvés de la froideur des nuits,
    Ont cueilli pour moi les fraîches marguerites ?
    Aujourd'hui pleine de leurs fureurs passées
    J'avance gaiement sur le chemin de la vie
    Oubliant mes trahisons passées.

    Combien de kilomètres ont-ils franchis
    Pour s'abandonner à la douceur de mes charmes ?
    Je me souviens de leurs chants suppliants
    De jeunes mâles ithyphalliques et pioupiesques.

    O mon père pardonnez-moi mes péchés !
    Qu'une nouvelle vie commence pour moi
    Pleine de la douceur des rides
    A défaut des tumultueux fantasmes
    De mes anciens amants.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :