• Le jour que je t'avais perdue

    Le jour que je t'avais perdue
    je ne le savais pas.
    Chaque passante dans les rues te ressemblait
    et je touchais le bas de leur robe
    pour reconnaître ton parfum.
    Ce n'était jamais le tien.

    Le ciel s'est éloigné
    et ne t'a jamais rendue
    à la petite fille que j'étais.
    Je ne savais pas encore
    ces choses que les adultes ont  tant de mal
    à apprendre.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :