• Les mille et une pages


    Je cours dans le désert accompagnée par deux hommes, nous sommes poursuivis par des géants. Je me retourne, je suis seule à pouvoir voir ces monstres. Je jette du sable sur eux pour que mes compagnons puissent distinguer leur silhouette. Les géants s'effraient d'être 'visibles' et battent en retraite. Nous sommes perdus dans le désert. Au pied du seul palmier je propose qu'on creuse un trou, nous pourrions ainsi nous échapper, parvenir à un autre monde, mais la tâche est rude. Arrive un troisième géant, je rassure mes compagnons, celui-ci est un peu stupide, mais il va nous aider parce qu'il me connait. Nous lui faisons croire que sous le sable se cache un trésor et nous lui demandons de creuser à notre place. Je pense que notre délivrance sera rapide. Hélas, le temps passe. Je tiens entre mes mains un cahier aux pages blanches et les pages se mettent à tourner au gré du vent.
    Mille pages avant notre délivrance.
    Fin du rêve

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 11 Septembre 2010 à 16:55
    :)
    bravo! Super post
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Dimanche 6 Octobre 2013 à 18:23
    ;)
    Un bien beau rêve mais qui se terminerait sans doute mieux si les pages du cahier n'étaient pas seulement blanches ;)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :