• Loin sans doute

    Je t'invite aux pays lointains
    De mes voyages sans fin, viens
    Rejoins mes immenses désirs
    Porte ta robe de plaisirs
    Uniquement, sois sans limites
    Chut ! Je fonds même le granit
    Ta poudre au fond des eaux bleues
    Dans un tsunami fabuleux
    T'entraîne au loin et te chavire
    Je t'offre le plus beau navire
    Voguer avec Verlaine et Rimbe
    Sur les rimes belles du verbe
    Dans mon pays imaginaire  
    Se lovent nos deux âmes d'air.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :