•  

    Nouvelle vague  

      

    L a nouvelle vague s'est plantée quelque part dans mon corps
    et je ne saurais dire si le cœur a été touché.
    Par surprise, elle m'a happée, quand, passante,
    j'avançais dans l'air du temps, à la recherche,
    je ne sais plus, de Proust ou de quelque Marcel.

    Elle a délégué un de ses fils, cheveux d'écume, regard océan,
    pour mieux me noyer dans son univers
    qui mêle le fils de l'homme à l'homme loup.
    La traîtresse par petites touches m'a d'abord baignée
    de sa fraîcheur couleur menthe à l'eau.
    Mon ventre le premier a chaviré.

    Elle en voulait davantage.
    Elle m'a roulée dans ses flancs,
    chaleur retrouvée des premiers instants.
    Quand je dormais paisiblement,
    elle a lancé la dernière vague m'engloutissant sans un soupir.
    Pêcheur, si tu navigues par ici, n'oublie pas :
    bien au dessous de ta barque, dans le fonds marin,
    survit, toute blanche, une statue de marbre.


    Interprète : Nicole Amann - Compositeur : Hervé Jeanson -
    de Corinne Jeanson - avec le concours du site Bonnes nouvelles
    ©  2007

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique