• Rayons de lune

    Des méandres j'ai laissé
    Leurs labyrinthes ne mènent
    Pas aux rayons de lune
    Une Lilith chauve
    M'a salué
    J'ai pas voulu partir
    C'est toi qui m'as jeté
    Sur des déserts de sable
    Plein la bouche
    J'avais de la poudre
    Aux lèvres
    Elle n'avait pas le goût
    De tes paradis
    Juste des cendres
    Qui tourbillonnent
    Aux fonds de tes précipices


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :