• Rythme sans poésie

    Vous faites suer avec votre made in USA
    Vous parlez mêm' pas la langue de la grande impuissante
    Puisque le sens vous déplait je garde les sens
    Ah oui je déraillerai sur les lignes de notre illustre François
    Je rimerai la langue que je ferai grimper sur la gamme
    J'irai voir du côté de ceux qui ont leurs yeux tournés
    Vers l'autre bord de la Méditerrannée
    Ceux qu'on refoule aux portes des discothèques
    J'irai sur leurs acides jouer du narguilé
    Je me voilerai la face pour voguer au loin
    Je rapperai mon style sur les pétales de rose
    Plein la bouche pour garder la tête haute
    Je franchirai l'Hellespont à l'envers
    Pour voir ce que font les Grecs
    Dans leur malheureuse péninsule,
    Maintenant qu'Hélène leur a été ravie

    Ah ! Rejoindre la vieille Europe et ses archipels
    Jouer de l'interdit avec ceux-là qui nous ont ouvert le chemin
    A l'assaut de vos trip bien blancs
    Je choisirai les guerriers qui crient en sabir
    Ceux qui ont la peau noire, le coeur encore han
    Je ferai ma perle à rebours avec un vieux Jap
    Je délaisserai la pov'langue du vieux shakespeare
    Je revendiquerai le bagou du François pour le baiser
    Par toutes ses rimes, par tous ses E muets
    Jusqu'à la mort je battrai le fer de platine
    Les mots liés à l'harmonique et le sensuel je garderai
    Je poétiserai les mots aux si belles cambrures


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :