• Sébastien

     
    Balancement de tout ton corps
    Les pieds flottant au dessus du sol noir
    Pourquoi dans la courbure des reins
    Je devine tes souffrances 
    Sébastien aux flèches invisibles
    Sur la piste tu balances tes bras
    De droite et de gauche
    En évocation d'un martyr de feu
    Paupières fauves fermées
    Sur tes secrètes douleurs
    Je poserai cette nuit
    Mes doigts sur leurs courbes.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :