• Soliloque

    Avec toi, j'ai goûté aux doux plaisirs des amours pudiques et platoniques. Tu étais mon amant uranien par excellence. Tu m'apportais ton areté. Tu fortifiais mon âme. J'étais ta sœur en amour qui buvait tes paroles et tes pensées, ta tendresse et tes harmonies.

    Après toi, l'armée des ombres assiège mes nuits. Leur vermine s'agglutine sur le toit de mon lit. Leurs larves se tordent de plaisirs asservis. Elles vomissent leurs délires jusque dans mon ventre. Les draps souillés essuient à peine mon corps fatigué. Je n'en peux plus de les entendre siffler à mes oreilles, de les sentir se coller à ma peau. Leurs masques en plaques de quartz s'agglutinent à mes cauchemars. Leurs balancements compulsifs tentent de gravir le chemin qui mène à mon plaisir. Leurs genoux en sang maculent mes souffrances. J'entends le claquement de l'arme à feu qui assassine ses victimes. La langue allemande s'en fout. Toutes les langues s'en moquent. J'ai perdu ta langue. La tour de Babel sur moi s'est effondrée.
     
    Enfin, dans le silence du petit jour, de ce jour de demain, sans bruit, tu reviendras. Ton masque ensortilègera mes terreurs, mes doutes et mes écœurements. Vampire au goût de lait, tu assècheras mes larmes, tu laveras mon corps. L'amour éclatera en équilibre sur nos déraisons. Je te tiendrai mon âme. Ô comme je te retiendrai de toutes mes chairs. Le souffle de vie m'habitera de nouveau.

    Dis, quand reviendras-tu rompre mon soliloque intérieur ? Dis, quand reviendras-tu renouer nos dialogues ? Ô mon âme, délivre ta lépreuse à sa crécelle !


  • Commentaires

    1
    Samedi 19 Mai 2007 à 18:40
    Soliloque...?
    Il faut écouter Soliloque de Franck Monnet. (voilà, c'est tout!)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :