• Tout ce que j'avais désespéré

    Des ailes ont glissé à ton dos
    Lentement dans tes nuits
    Tu les as déployées

    Les chaines à ton cou
    Se sont déliées
    Et mes mains ont replié le vide

    Je te perdais pour l'infini
    De ton choix sans retour
    Ma chair s'est déchirée

    Mon fils tu t'en es allé
    Orphelin de lui et de toi
    Je navigue sur terre.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :