• Un coin

    Qu'est-ce qu'elles ont toutes
    à me caresser le quatre-heures
    moi je fais rien qu'à plonger
    dans mes forêts d'hiver
    alors quoi
    où j'aurais un coin pour elles
    sous les feuilles rousses
    y a que de l'humus
    pas de quoi s'étourdir

    Qu'est-ce qu'elles ont toutes
    à me demander où je vais
    moi je fais rien que suivre mes pas
    sur les plages des mers
    alors quoi
    où j'aurais un lit pour elles
    sous les grains de sable
    y a que de la boue
    pas de quoi se border

    Qu'est-ce qu'elles ont toutes
    à me regarder dormir
    moi je fais rien que rêver
    à d'autres mondes
    alors quoi
    où j'aurais un songe pour elles
    sous mes ténébreux émois
    y a que des turpides
    pas de quoi roucouler

    Qu'est-ce qu'elle a celle-là
    à s'enfuir devant moi
    moi je fais rien qu'à la guetter
    pour rejoindre ses secrets
    alors quoi
    où elle creusera un coin à moi
    dans ses bras fragiles
    y a que de la chaleur
    rien qu'à se brûler


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :